Une approche pluridisciplinaire

« Tous ces professionnels vont se mobiliser pour l’évaluation du parcours du patient en développant  un outil d’évaluation qui vise à le suivre, à le réorienter, à juger de sa pertinence, à le compléter de façon à essayer de maintenir les capacités en jouant sur l’environnement. »

Dr P. Cléry-Melin. Psychiatre et PDG du groupe Sinoué.

 

La prise en charge gérontopsychiatrique nécessite un savoir-faire mais aussi un savoir être spécifique. Elle doit associer la connaissance des affections cognitives et psychiatriques, mais aussi un apprentissage de stratégies comportementales pour la gestion des troubles du comportement, d’outils d‘analyse des situations, de techniques interventionnelles propres à dénouer la crise.

Chaque professionnel doit avoir la capacité de partager ce savoir pour travailler en équipe avec d’autres métiers de santé. Ainsi, psychiatres et gériatres doivent développer de fortes affinités pour travailler ensemble autour du même patient et dans un même objectif.

Pour répondre à ces attentes, et avant même l’ouverture de l’établissement, l’ensemble des équipes bénéficiera d’une formation au soin gérontologique. Les personnels recrutés participeront à un séminaire d’intégration afin de favoriser la dynamique d’équipe  puis  suivront des formations ciblées relatives au fonctionnement de la structure, aux différentes procédures ainsi qu’aux outils métiers. La formation continue sera par la suite en partie assurée par les médecins de l’établissement.

 La clinique gérontopsychiatrique de Rochebrune intègre les nouveaux métiers ouverts par la loi HPST ainsi que des compétences originales :

  • Les neuropsychologues ou psychologues cliniciens évaluent les capacités cognitives et mettent en œuvre des techniques nouvelles pour développer ces capacités dans un objectif thérapeutique ;
  • Les ASG ou Assistant de Soin Gérontologique sont des aides soignantes ayant reçu 70 heures de formation complémentaires qui travaillent en lien avec les psychologues.
  • L’APA ou Activité Physique globale Appliquée ou éducateur sportif formé à la mobilisation globale des capacités motrices des personnes âgées.
  • Deux professionnels sont associés plus étroitement au projet de la clinique gérontopsychiatrique de Rochebrune :
    • Lors de l’admission, l’aide soignant d'accueil aura pour vocation d’assurer un accueil professionnel personnalisé des patients en les accompagnant dans leur chambre dès qu’ils auront franchi la porte de l’établissement.
    • Au moment de préparer la sortie : les infirmières coordinatrices parcours viennent renforcer le maillage local en lien avec les ergothérapeutes et les assistantes sociales. Ces professionnelles ont une vraie vocation de soins externes en prenant en compte l’environnement du patient. Elles porteront une attention particulière aux conditions de sortie et de l’après-sortie et établiront, si besoin, un lien avec la téléassistance.
  • Enfin, par le biais de son partenariat avec la MAÏA, la clinique gérontopsychiatrique de Rochebrune aura la possibilité de s’appuyer sur les gestionnaires de cas, orientateurs de parcours optimisant les ressources pour mieux répondre aux besoins des personnes âgées.
/ Agence : LJCom