L'accueil à la clinique

Questionnaire médical de pré-admission


La clinique gérontopsychiatrique de Rochebrune dispose d’une expertise véritable destinée aux personnes âgées de plus de 60 ans dont les problèmes de santé relèvent d’une prise en charge spécifique à la fois gériatrique, psychiatrique et neurologique.

La clinique propose 3 types de prises en charges médicales :

- l'hospitalisation gérontopsychiatrique

- les Soins de Suite et de réadaptation gériatriques (SSR)

- l'Hospitalisation de Jour gérontopsychiatrique (HDJ)

La prise en charge du patient est personnalisée après un bilan d’entrée complet qui donne lieu à un projet thérapeutique et à un projet de soins adaptés .

Le fonctionnement de l’établissement est centré sur les besoins de la personne pour faciliter le diagnostic, une prise en charge adaptée et des thérapeutiques personnalisées. Cette démarche s’effectue dans un cadre de vie agréable, dans le respect de sa dignité, de sa citoyenneté et de ses relations avec ses proches.

La clinique gérontopsychiatrique de Rochebrune n’est pas :

  • un simple lieu d’hébergement en réponse à des problèmes sociaux
  • un lieu d’hospitalisation de premier recours où pourrait être réalisé un bilan initial somatique. L’absence de plateau technique nécessaire à la réalisation d’examen complémentaire ne le permet pas.
  • un endroit susceptible de résoudre tous les problèmes psychiatriques des personnes de plus de 60 ans

L’admission d’une personne âgée à la clinique gérontopsychiatrique de Rochebrune est obligatoirement réalisée à la demande d’un médecin 

La complexité de ces situations pathologiques nécessite une évaluation précise des besoins qui permettront d’établir un diagnostic médical pertinent. Seul un médecin possède les compétences nécessaires pour réaliser cette évaluation, proposer un projet de soins adapté et juger de la pertinence d’une hospitalisation à la clinique gérontopsychiatrique de Rochebrune.

Pour ces raisons, un accès direct possible ne peut être envisagé à la demande de la personne âgée elle-même ou de ses proches : seul un médecin peut procéder à une demande d’admission à la clinique gérontopsychiatrique de Rochebrune.

Cette mesure évite aussi de prendre des risques vis-à-vis du patient qui ne relèverait pas de la compétence de l‘établissement et dont l’état nécessiterait des soins aigus et urgents.

Les principales situations prises en charge 

Toutes pathologies relevant de soins neuro-psychiatriques et gériatriques

Complications de la « fragilité liée à l’âge »

  • Situations d’effondrement psycho-social ;
  • Attitudes négativistes, d’agressivité ou d’opposition ;
  • Situations de régression psycho-motrice ;
  • Syndromes de glissement.

Troubles neuro-dégénératifs, notamment les démences

  • Crise et problèmes psycho-comportementaux aigus
  • ou associés à une pathologie psychiatrique, notamment un épisode dépressif majeur.

Complications des maladies somatiques chroniques et évolutives (cardiovasculaires, respiratoires, rhumatologiques, néoplasiques, endocriniennes)

  • Associées à des troubles psychiatriques actifs,
  • A une majoration des manifestations psycho-comportementales (agitation, agressivité, repli sur soi, etc)
  • A des risques particuliers de décompensation psychiatrique

Troubles de la marche et de l’équilibre (syndromes post-chute et suites chirurgicales)

  • Associés à des antécédents ou à des troubles psychiatriques exposant à des risques particuliers de décompensation ou justifiant de l’apport de soins psychiatriques à la prise en charge de rééducation motrice
/ Agence : LJCom